Toussaint

Quelle balade sympathique!!! Si si! Vous allez être surpris, mais j'ai apprécié la visite d'aujourd'hui... Nous sommes allées, avec ma collègue Marina, nous balader cet après-midi (Lolo n'est pas là, elle travaille! Pfff quelle idée! lol)...


Le temps est maussade sur les montagnes mais il fait chaud et beau sur la côte...

Un collier de fleurs déposé...

De l'encens...

Les fleurs sont présentes, mais, alors que la végétation est luxuriante dans cette contrée, beaucoup de "fausses fleurs" sont présentes (malheureusement)...
Je n'ai pris que les "vraies fleurs" en photo...
Un collier de "tiare tahiti" repose...

Dans le cimetière chinois...

On change de lieu, de religion, direction le Cimetière d'Arue.

Là, le sable blanc (c'est une tradition...)

Les fleurs, pures...

et colorées!!!

J'adore ces couleurs pétillantes!
Une tombe très... locale

Un bouquet de tiare tahiti... trèèèès éloquent quant à l'obédience!!! Non? Lol!

Là une boite de "bougies cimetière", c'est comme ça qu'on les appelle, comme nous l'a dit cette mama avec laquelle nous avons discuté. Elle nous a aussi raconté que lorsqu'elle était jeune, elle venait courir et jouer ici, près de la mer, alors que son grand-père venait pleurer sa fille (leur mère) décédée trop jeune... C'est aussi ça que j'aime chez les polynésiens, discuter, échanger, partager... Simplement...

Les familles arrangent les tombes pour "la fête" ; ce soir à 18h, un prêtre viendra bénir chaque tombe, qui sera alors éclairée par des dizaines de bougies... L'hommage est rendu aux défunts... (la mama nous dit qu'elle ne vient qu'une fois l'an... elle habite à Moorea.)
Remarquez bien ces jeunes qui étalent le sable sur la tombe, délicatement, consciencieusement...
Les familles se recueillent,

palabrent,

s'habillent en blanc (car c'est la couleur traditionnelle du deuil)...

Pour finir le tour, ma fleur préférée... Le tipanie, très présent dans ce cimetière communal d'Arue...

Je ne peux terminer ce billet sans penser et rendre hommage, à ma manière, à mes grands-parents disparus... (Je n'ai pas de photo mais je pense également à ma grand-mère paternelle...)
Mes grands-parents maternel à Tahiti dans les années 70, et... moi-même! Non je ne suis plus blonde aujourd'hui!!! Hihihi...
Pour toujours, je vous aime...
2 commentaires