Tamara'a!

Ia Orana!

Je viens de voir une émission culinaire dans laquelle on voit les différentes manières de cuisiner local... Aujourd'hui, c'est aux Tuamotus que ça se passe, à Manihi plus exactement. Petit atoll très joli parait-il, on l'appelle aussi l'île de beauté... (Tiens en parlant d'atoll, j'ai vu le chanteur Antoine l'autre jour dans Papeete...)


Il faut savoir que le maigre sol des atolls ne favorise pas la diversité végétale. On y trouve essentiellement des cocotiers, palmiers, pandanus, arbres à pain, taros, ignames et des fruits tropicaux. La richesse se trouve surtout dans les lagons : poissons à foison! C'est donc sur cette base là que la recette d'aujourd'hui va se faire.


Alors au menu, coeur de palmier avec une sorte d'algue-salade (dont j'ai encore oublié le nom - Alzheimer me guette! Oups!), pain au coco et poissons grillés.

Pendant que le pêcheur part avec son fusil harpon, le "cuisinier" part à la recherche d'un palmier qu'il coupe à la base et dont il retire les différentes couches pour trouver le coeur, moelleux et sucré (rien à voir avec ceux en boite donc!!! Hihihi).


Ensuite il prépare du pain à base de coco. Lorsque la noix de coco vieillit, l'eau qui est à l'intérieur se transforme en une sorte de matière spongieuse qui se mange (ça a un nom mais pfff je sais pluuuus!!!). C'est cela que le cuisinier prend pour en faire une farine en l'écrasant (ceci avec des feuilles du même palmier qu'il a coupé et dont il se servira encore pour faire les "assiettes"), qu'il mélange ensuite avec de la farine, du sucre et de l'eau de coco. Il met ensuite ses pâtons aplatis entre deux feuilles qu'il pose sur un feu... Une fois la feuille carbonisée, le pain est prêt!

Reste le poisson : voilà la pêche, perroquet, mérou, nason...


Ensuite on le fait cuire sur le feu bien sûr!

Une fois cuit, on enlève la peau carrément dans l'eau du lagon (les requins aiment bien çaaa, ils ne sont pas loin en général...) et on le pose sur un panier tressé rien que pour l'occasion...


J'ai trouvé que c'était vraiment super de pouvoir faire tout, sans cuisine équipée, sans four, sans frigo, juste un coupe-coupe, la connaissance de la Nature et le Savoir-Faire... Ça c'est beau! J'adore bien sûr!
Enregistrer un commentaire