Rapa Nui - Jour 1

C'est parti! Je vais vous raconter les 7 jours que nous avons passés sur l'île de Pâques, aussi appelée Rapa Nui (nom officiel de l'île!). Une vraie semaine de repos et de découvertes...

Pour commencer, une question : où se trouve Rapa Nui?

Océan Pacifique... Vaste!!! On aperçoit de loin Tahiti et Rapa Nui (A)...

Vous voyez la France? On est loin quand même hein!!!

Rapa Nui... On dirait un triangle isocèle...

23 km de long sur 12 de large

Enfin une carte géographique sur laquelle vous pourrez vous reporter pour voir tous les endroits où nous sommes allées... En gros on a tout vu!!! lol!!!


Il faut savoir que c'est l'île au monde la plus éloignée de toute terre habitée! Si si... Vous imaginez comment on peut se sentir là, au beau milieu de nulle part! A Tahiti on a la vue chaque jour sur Moorea, mais là, on peut voir l'océan quasiment à 360° sans rien d'autre que du bleu et encore du bleu...

Nous voici donc arrivées vers 10h du mat après 5 heures de vol et 5 heures de décalage horaire à l'aéroport de Mataveri. Tout petit aéroport mais qui possède une des plus longues pistes d'atterrissage au monde, et oui! Pourquoi? Ce sont les américains qui ont offert la reconstruction de la piste en cas d'atterrissage de secours de leur navette spatiale... Déjà on arrive et on apprend plein de choses, j'adore!

Un collier de fleurs nous est offert...


Oui, je rappelle que nous sommes ici à l'extrémité est du triangle polynésien et que la culture devrait y être présente... Nous allons le découvrir...

Voilà pour les présentations!!!

Après une petite sieste à la pension, nous partons en excursion (nous en avons 3 d'offertes avec la pension) vers le sud de l'île. On y arrive assez rapidement puisque les distances ne sont pas longues, mais par contre les routes sont dans un sale état!!!

Et voilà notre première visite de Rapa Nui, Rano Kau, un cratère vieux de 2,5 millions d'années, large de 1600m et qui se creuse sur 200m de profondeur.

Vue sur la caldeira... Tapissée de joncs (ou Totora) dont les "rapa nui" se servaient pour faire leur planche de surf!! Non je rigole!!!

Un très beau patchwork, une belle vue et un vent un peu glacial!!! Le ciel est couvert et nous ne sommes plus habituées aux rafales fraiches!

On contourne Rano Kau vers l'ancien village de Orongo qui se situe près des falaises, à la pointe de l'île, au niveau de la brèche que l'on aperçoit sur les photos ci-dessus. Cet endroit est très intéressant car lié à un culte unique au monde : le culte de l'homme oiseau (tangata manu). Dans l'histoire de l'île de Pâques, il y a eu les Moaï, puis l'homme oiseau.

L'entrée des maisons était toute petite car les pascuans avaient peur d'être attaqués la nuit, et à cet endroit le vent souffle fort...

Pour faire court, l'histoire de l'homme oiseau raconte que les guerriers de chaque village devaient escalader cette falaise, nager jusqu'aux motus (îlots) - ce qui représente à peu près 1,6 km, en plein océan!-, récupérer l'œuf des sternes et le ramener, intact, au village Orongo. Ouf! Et ça pouvait prendre des semaines avant de trouver un œuf!


En contrebas de ce village, on découvre sur des rochers, quasiment au-dessus du vide, des centaines de pétroglyphes. La plupart représente l'homme oiseau, ainsi que Make-Make, dieu créateur des pascuans (représenté sous forme de masque).

C'est à cet endroit que l'on couronnait le vainqueur.

La suite de la visite demain!!!
1 commentaire