Huahine - Jour 1

Le week-end dernier, j'ai vécu un super truc! Je vous raconte... Lise, qui est correspondante de l'amicale des enseignants spécialisés de Polynésie française m'a proposé de passer un week-end avec des instits spés option G (ce sont des rééducateurs). Je vais à la rentrée prochaine prendre la suite de son poste de correspondante de l'amicale, donc c'était l'occasion de rencontrer certaines personnes...

Rendez-vous à 6 heures à l'aéroport de Faa'a (j'adore ces 3 "a"!) direction Huahine, autrement appelée "l'île féminine". En réalité la traduction littérale de Huahine est la suivante : "Hua - le sexe-" et "Hine - la femme" ... Comme nous disait un polynésien, "le Paradis sur Terre"!!! (Je n'irai pas le contredire... Hihihi... Ohhh!)

Donc nous voici tous les 12 partis (pfff c'est pas drôle Lolo n'a pas pu venir, elle travaillait...) en avion pour un voyage de 40 minutes! C'est très sympa de voir les îles de l'avion... Sur le montage on voit Moorea à gauche, Huahine à droite...



Milton, un instit spé polynésien nous attendait à l'aéroport avec les traditionnels colliers de fleurs, j'adore... C'est lui qui a préparé le week-end...



Une fois les voitures de location récupérées, nous nous sommes rendus dans une pension dont le nom m'éclate "Tifaifai et café", version polynésienne de "bed and breakfast"!!! Hihihi... Et là superbe, vue sur le lagon, sable blanc... Trop beau!



Voilà la chambre...


Nous avons eu un invité qui est venu pour un petit débat (de 2 heures quand même!) : Bruno Saurat, un ethnologue qui enseigne à l'Université de Papeete et qui vient de sortir un bouquin sur la culture maohi, très intéressant...

Ensuite, petit pique-nique sympathique et départ pour faire le tour de l'île en voiture...

On a vu les anguilles royales (qui ont les yeux bleus!), des points de vue superbes, un marae (lieu de culte ancien) et les îles proches que l'on voit de Huahine : Raiatea, Tahaa et un peu plus loin les montagnes de Bora-Bora... Que du bonheur!!!



Retour à la pension où Milton a commencé à préparer le ma'a (le repas) de dimanche midi, des toetoe (crabes de rocher), pendant que certain allaient se baigner ou se reposer (ben oui on était levé depuis 5 heures du matin!)...


Nous avons ensuite admiré le levé de la lune (non ce n'est pas le coucher de soleil!), pris soin de faire brûler de la bourre de coco pour éviter les moustiques et les nonos (ils ne m'ont pas ratée d'ailleurs... Saletés!)... Petit diner... A 9 heures tout le monde était couché, naze!


La suite demain...
1 commentaire