Recette!

Gratin de Uru...

Aujourd'hui, une petite recette façon Maïté (ça ne vous rappelle pas une émission ça? Hein Nico! lol) mais typique tahitienne... (enfin il y a un peu de Farani -français- quand même dans ce repas!!!)

Alors Micheline, (vous entendez l'accent du sud ouest de la France?!!!) on prend un Uru (je rappelle que c'est le fruit de l'arbre à pain...)... Celui-ci a été "pêché" frais ce matin du jardin de l'école!!! Ce qui est extraordinaire ici, c'est l'abondance, ce qui nous permet d'aller chercher notre futur repas aisément!!! 

Pour la recette, les lardons ne poussant pas encore dans ces jardins, il a fallu quand même que je m'arrête à Hyper U... Vous connaissez ce magasin typiquement tahitien non?!!! lol...


Bon poursuivons... On commence par couper en 4 le uru, puis en 8... Jusque là rien de bien compliqué, sauf que la peau du uru colle aux doigts... La sève qui remonte à ce moment là nous agresse... On ne m'avait pas prévenue que c'était dangereux de faire de la cuisine façon Maïté... (enfin lorsque je repense aux anguilles qu'elle devait tuer... arggggh! Je ne m'étonne plus... Pffff C'est pas facile tous les jours!)

Ensuite on coupe en lamelles, sans oublier d'enlever le "noyau" parce que c'est pas bon! Puis on dispose les quartiers dans une casserole (là c'est un wok... Ben oui en étant arrivées ici sans affaires de métropole, le meilleur ustensile qui soit c'est un wok, ça sert à tout!!! Si si...)


Une fois le uru cuit à l'eau, on met une première couche au fond du plat à gratin (oui, oui, on en a un... Et pour cette occasion spéciale, nous avons enfin inauguré le four... à gaz... On vous avait raconté la fois où nous avons dû aller chercher notre bonbonne de gaz à pied à la station service??? Pffff c'est hyper lourd, et ça arrache les doigts!) Pendant ce temps, on a fait chauffer les lardons (les fameux de Hyper U... Vous suivez?!!!...)

Enfin pour finir, on empile le tout dans le plat, sans oublier d'ajouter la crème fraîche à chaque étage (c'est comme ça que c'est meilleur d'après Terinai, notre préposée à la cuisine tahitienne à l'école...)! Et voilà le résultat!!! Ben je peux vous dire que c'était super bon!!! (certes pas light du tout, mais très "goûtu"... Le uru a le goût à la fois de la chataîgne et de la pomme de terre... hmmm)


J'ajouterais que même si le temps ne s'y prête pas vraiment, cela nous a donné envie de faire une tartiflette de uru... Un jour... Parce que le prix du reblochon défie les lois de la concurrence ici... lol


Pour finir, le coucher de soleil que nous avions ce même soir... Magnifique... Faut dire aussi que mon nouvel appareil photo est trop fort!!! Vous avez vu ça?!!!


Byyyyyeeeeee!!!
2 commentaires